Combien coûte une place en crèche privée ?

par Emily
place en crèche privée

La garde des enfants est une question importante pour tous les parents. La solution la plus choisie est la crèche car elle offre de nombreux avantages pour les parents et les enfants. La crèche est en effet la solution la plus rentable pour la garde d’enfants, mais aussi l’une des plus fiables du secteur. Mais combien coûte la garde d’enfants ? Nous l’expliquons en détail.

Il est difficile de faire des généralisations sur le coût de la crèche. Qu’il s’agisse d’un centre public ou privé, le prix de la garde d’enfants est calculé sur la base de diverses données propres à chaque famille.

Le barème national pour le calcul du prix d’une place en crèche

Pour calculer la part des parents, vous devez prendre en compte les éléments suivants :

  • Les revenus du ménage ;
  • Le nombre d’enfants à garder ;
  • La situation familiale.

Le prix demandé aux familles pour une place en crèche est basé sur un barème national. Ce barème est fixé par la CNAF en contrepartie du financement des directeurs de crèches. Les fonds utilisés dans ce barème sont ceux de l’année N-2 et font l’objet d’un minimum de 705 euros et d’un maximum de 5 600 euros. 

Il faut toutefois noter que le directeur de la crèche est libre de  » décapitaliser  » les fonds. En d’autres termes, vous pouvez continuer à appliquer le taux de cotisation familiale au-delà du plafond. Si la famille perçoit le RSA ou ne dispose pas de fonds, la participation financière est calculée sur la base d’un revenu minimum de 705 euros par mois.

Frais de garde d’enfants en France

La bonne nouvelle, c’est que l’école est gratuite pour tous les enfants à partir de 3 ans en France. Avant cela, la plupart des enfants sont gardés par une nounou (assistante maternelle professionnelle) ou dans une crèche. Les coûts de ces deux options sont à peu près les mêmes, mais varient considérablement en fonction de vos revenus. La CAF (Caisse d’allocations familiales) met à votre disposition ce que l’on appelle un « quotient familial ». Ce nombre est déterminé par vos revenus et votre situation familiale.

À titre indicatif, les familles aux revenus les plus bas peuvent payer aussi peu que 50 €/mois pour une place à temps plein dans une crèche. Mais les coûts augmentent avec le salaire. Ainsi, une famille gagnant environ 4 000 €/mois paiera environ 400 €. Les familles aux revenus les plus élevés pourraient dépenser jusqu’à 1 000 € par enfant. Dans l’ensemble, les frais de garde d’enfants en France sont légèrement supérieurs à la moyenne de l’UE et légèrement inférieurs à la moyenne de l’OCDE. Selon la base de données de l’OCDE sur la famille, un couple avec deux enfants en garderie à temps plein peut s’attendre à consacrer 23 % de son revenu à la garde des enfants. Renseignez-vous sur le prix micro creche auprès d’experts du domaine.

Allocations familiales et allocation de garde d’enfant en France

Toute personne résidant de manière permanente en France avec des enfants peut s’inscrire à la CAF, déclarer ses revenus et sa situation familiale, et voir à quelles prestations elle peut prétendre. Que vous attendiez un enfant ou que vous recherchiez une garde temporaire pour des enfants plus âgés, la CAF est une bonne escale. Il reprend toutes les informations sur vos droits et indemnités. Vous pouvez y accéder à une liste de toutes les prestations sociales qui s’appliquent aux familles avec enfants.

Par exemple, les prestations comprennent les allocations familiales, que vous percevez automatiquement dès que vous avez deux enfants ou plus. Ils durent jusqu’à ce que vous n’ayez qu’un seul enfant de moins de 20 ans à votre charge. Vous pouvez utiliser un simulateur en ligne pour estimer le montant de cette allocation pour votre famille. De plus, la Paje (prestation d’accueil du jeune enfant) couvre diverses prestations dont les versements à la naissance ou à l’adoption et contribue aux frais de garde des enfants par le biais du complément de libre choix du mode de garde. De plus, si vous décidez de travailler moins ou d’arrêter de travailler pour vous occuper de votre enfant, la PreParE (prestation partagée d’éducation de l’enfant) offre une allocation pouvant aller jusqu’à 405 €/mois.

Qu’est-ce qui est inclus dans le coût de la garde d’enfants ?

Dans la plupart des crèches, le prix payé par la famille couvre :

  • La garde d’enfants pendant la présence de l’enfant au centre ;
  • Les articles d’hygiène (couches, articles de toilette, etc.).
  • Repas.

Aux frais de garde d’enfants s’ajoutent les frais d’inscription. Ils ne sont pas remboursables et doivent être payés à chaque fois qu’un enfant est inscrit ou réinscrit à la crèche. Ce supplément n’est pas payable pour les soins d’urgence. Toutefois, les parents doivent payer les frais supplémentaires après la troisième visite d’urgence à la garderie. Le montant des frais d’inscription à la crèche varie en fonction de la zone géographique et du type d’établissement, mais se situe généralement autour de 50 euros.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer